Blog-Corse

Lacs de Corse: Découvrez les lacs de l’ile de beauté – Les plus beau lacs a visiter

Le juillet 17, 2021 , mis à jour le octobre 10, 2021 - 9 minutes de lecture
Lacs de Corse Découvrez les lacs les plus beau du pays

Partez à la découverte des lacs de Corse

La Corse n’en finit plus de faire rêver par ses plages de rêve et ses délicieux plats méditerranéens. Destination prisée des touristes durant la saison estivale, l’île de la Corsica fascine et séduit tous ceux qui s’y égarent. Mais la perle de la Méditerranée peut également surprendre par la beauté des paysages à l’intérieur des terres et notamment par ses points d’eau. Plongeons au cœur de l’île de beauté, à la découverte de ses espaces naturels à couper le souffle.

Une île aux charmes méconnus

Une merveille de la nature

L’île de Beauté, au cœur de la Méditerranée, charme par ses paysages côtiers de rêve. Un peu moins connu, la partie montagneuse se révèle pleine de surprises et attire de plus ne plus de visiteurs à la recherche d’authenticité. C’est notamment là que se cachent parmi les plus belles réserves d’eau naturelles que compte la france. Petit ou grand, en altitude (alt) ou non, ces endroits sont d’une rare beauté et invitent les randonneurs à profiter d’un instant de sérénité absolue. Ces merveilles de la nature, dont les noms sont tous empruntés de la langue traditionnelle se découvrent au fil des vallées qui reçoivent l’eau pure de la montagne.

A l’aller et au retour de l’île, il faut choisir entre deux options que sont l’avion ou le bateau. A partir de la france, de nombreuses lignes de ferry existent et relient notamment des villes comme Marseille aux principales ports de l’île comme Ajaccio. Parmi ces compagnies on retrouve Corsica linea ou encore Corsica Ferries. Une fois arrivée à Ajaccio grâce au ferry de Corsica linea, le plus simple reste certainement d’utiliser une voiture pour se rendre au points de depart de la randonnee choisie, en centre Corse ou non.

Voir les tarifs Corsica Ferries

Des points de vue prisés

 

Si toute la partie côtière de l’île est désormais équipée de routes, les zones de montagne peuvent présenter quelques surprises à ceux qui s’y aventurent. Pour trouver les plus beaux spots de l’île, il vaut mieux s’équiper d’un GPS ou utiliser Google. Une bonne carte telle que les cartes IGN permettra également d’identifier le meilleur point de depart et d’arrivée ainsi que la distance. Pour une randonnée ou pour simplement un arrêt, il vaut mieux s’assurer dès le depart que l’altitude (alt) et la distance sont adaptées au niveau souhaité. Culminant à 2706m, le Monte cinto est par exemple accessible à des personnes expérimentées, contrairement au Monte renoso qui est reconnu pour sa facilité.

 

Quelle direction prendre pour visiter les lacs de Corse?

 

Les principaux lacs se cachent dans les grands massifs montagneux de l’île parmi lesquels se trouvent le massif du Monte cinto, le massif du Monte rotondo ou encore celui de Monte renoso.

 

Lac de Creno

Lac de Creno en Corse - Lac boisé avce des nénuphars

 

Le Sud de l’île référence parmi les plus beaux points de vue. Nombreuses sont les merveilles qui se cachent dans le massif du monte rotondo dont le lac de Creno. Unique en son genre, cette réserve d’eau d’origine glaciaire est en partie couverte de végétation et est entourée d’une forêt de pin.  Il s’agit du seul lac boisé de Corse. La balade qui permet d’y accéder est relativement facile et s’offre volontiers à des familles.

Et surtout n’oubliez pas d’aller contempler les nénuphars présents à la surface de de l’eau!

 

Paglia Orba

 

Le Paglia orba est un sommet montagneux qui appartient au massif du cinto au pied duquel démarre le fleuve le plus long de l’île, le Golo. Situé à 1515m, le lac de Paglia Orba offre un repos formidable, sur le chemin du GR20. Non loin se trouve également une belle étendue d’eau avec le barrage de Calacuccia. Ce lieu fait partie des endroits à ne pas manquer lors d’un premier séjour ou d’un retour sur l’île.

 

Rina Sottano, Rina Soprano et Rinella sottano

 

A deux pas de monte Rinosu et aux pieds de la punta Cappella se trouvent deux voisins, le Rina soprano et le Rina sottano. Encore une fois, on retrouve les formidables formations végétales des pozzines qui ont d’ailleurs donné le nom au camping voisin : le bivouac de la bergerie des pozzi. Ces deux là situés en plein Centre corse ne sont pas à confondre avec le rinella sottano et son voisin le rinella soprano qui se trouvent au sud.

 

Lac de Galeria

 

Le lac de Galiera a l’honneur d’être le plus haut de l’île avec ses 2442 mètres de haut. Il faut marcher plusieurs heures pour y accéder et sur le chemin se trouve également l’Oriente qui est l’un des points d’eau les plus connus.

 

Teppe Rosse

 

Outre les formations naturelles, les réserves d’eau créées artificiellement présentent également des paysages somptueux. Situé sur la commune d’Aléria, le Teppe Rosse a pour origine le barrage hydraulique du même nom qui a été construit en 1964. Il se situe à proximité du réservoir de Bacciana, tous deux situés sur la côte Est de l’île.

 

Les pépites à ne pas manquer

 

Nino

 

Bien en amont de la découverte du point d’arrivée, c’est tout le chemin qui y mène que les randonneurs apprécient. Pour cela, la randonnee pour accéder au Nino offre un cadre unique avec de la forêt, des prairies et des chemins de pierres et de dalles. Les amoureux de la nature en auront évidemment plein les yeux, notamment grâce aux Pozzi. Ces pelouses que l’on pourrait confondre avec de la mousse sont en faite des tourbières parsemées de trous d’eau (d’où le nom pozzi qui signifie puit dans la langue locale). Attention, cette balade se mérite puisqu’elle offre un dénivelé de près de 700 metres entre le point bas et le point haut.

Les lacs Melo et Capitello

Le Melo se trouve dans la haute vallee de la Restonica, non loin de la ville de corte et fait partie de la réserve naturelle du massif du Monte rotondo . Il se trouve près de celui de Capitello et il faut d’ailleurs emprunter le même point de départ pour accéder à ces deux fabuleux endroits. La vallee de la Restonica accueille de nombreux visiteurs durant l’été, notamment grâce au Capitello qui est un site classé depuis 1966. Tous les deux d’origine glaciaire, les randonneurs hivernaux pourront y admirer l’eau gelée et en profiter pour visiter la jolie petite ville de Corte.

Le lac de Capitelo, un des lac les plus profond de France

Voici un extrait de l’émission « Des Racines et Des Ailes : En Corse » diffusée le 04/11/2015 sur France 3. Ainsi, près de 40 lacs d’altitude jalonnent la montagne de la Corse intérieure. Formés il y a 14.000 ans, ils possèdent des eaux d’une pureté exceptionnelle sur lesquelles veillent Antoine Orsini et son équipe d’hydrobiologistes. A la frontière entre haute Corse et Corse du sud, dans la haute vallée de la Restonica, les scientifiques explorent aujourd’hui le plus profond (et l’un des plus fantastique) lacs glaciaires de Corse : le Capitello. Il nous fait également découvrir les pozzines, un paysage unique fait de tourbières d’altitude, vestiges d’anciens lacs aujourd’hui disparus.

Le lac de Tolla, le lac pour aller se balader en famille – Ideal pour les petits marcheurs

Le lac de Tolla est issu du barrage situé sur le fleuve Prunelli et s’étend sur près de 5 km². Avec ses paysages spectaculaires, l’endroit accueille de nombreux touristes qui viennent notamment profiter du centre nautique qui s’installe durant l’été. Situé à seulement 552 metres, c’est un espace naturel accessible à tous et notamment aux familles qui sont à la recherche d’activités pour les enfants.

 

Découvrez par vous-même !

 

Randonneur amateur ou expérimenté, l’île de beauté offre de multiples possibilités pour profiter pleinement de ses paysages grandioses. En faisant quelques recherches sur google et en maitrisant les bases du maniement d’une carte, il est tout à fait possible de découvrir ses lacs uniques au monde. La difficulté réside alors dans le fait de choisir et de savoir où sera le départ de la prochaine aventure.

Liste des lacs corses avec leur altitude

Massif du Monte Cinto

  • Le Lac d’Argento (2 300 m)
  • Lac d’Argento (2 300 m)
  • Lac du Ceppu (1 793 m)
  • Lac du Cinto (2 289 m)
  • Lac de Ghiarghe Rosse (2 175 m)
  • Lac de Lancone Sottano (2 155 m)
  • Lac Maggiore (2 267 m)
  • Lac de la Muvrella (1 868 m)
  • Lac d’Occhi Neri (2 165 m)
  • Lac de la Paglia Orba (1 515 m)

Massif du Monte Rotondo

  • Le Lac de Bettaniella ou lac du Rotondo (2 321 m)
  • Lac de Bettaniella ou lac du Rotondo (2 321 m)
  • Lac de Capitello (1 930 m)
  • Lac de Cavacciole (2 015 m)
  • Lac de Creno (1 310 m)
  • Lac de Galiera (2 442 m)
  • Étang de Gialicatapiano (1 523 m)
  • Lac de Goria (1 852 m)
  • Lac de Lavigliolu (1 834 m)
  • Lac de Melo (1 711 m)
  • Lac de Nino (1 743 m)
  • Lac de l’Oriente (2 061 m)
  • Grand lac d’Oro (1 970 m)
  • Petit lac d’Oro (1 563 m)
  • Lac de Pozzolo (2 348 m)
  • Lac de Rinella Soprano (2 135 m)
  • Lac de Rinella Sottano (1 940 m)
  • Grand lac de Rinoso (2 065 m)
  • Petit lac de Rinoso (2 082 m)
  • Lac de San Ciprianu (1 948 m)
  • Lac de Scapuccioli (2 338 m)
  • Lac de Soglia (1 870 m)
  • Lac de Sorbi (2 060 m)

Massif du Monte Renoso

  • Lac d’Alzeta (1 690 m)
  • Lac de Bastani (2 092 m)
  • Lac de Bracca (2 085 m)
  • Lac de Nielluccio (1 919 m)
  • Lac de Rina Soprano (1 882 m)
  • Lac de Rina Sottano (1 806 m)
  • Lac de Vitalaca (1 777 m)

Massif de l’Incudine

  • Lac du Monte Tignoso (1 235 m)
  • Lacs artificiels
  • Lac de l’Alesani (147 m)
  • Lac d’Alzitone1 (62 m)
  • Lac de l’Argentella (45 m)
  • Lac de Bacciana2 (alt. 54 m)
  • Lac de Calacuccia (793 m)
  • Lac de Calca Tavulaghjiu (50 m)
  • Lac de Codole (108 m)
  • Lac de Corsia3 (673 m)
  • Lac de l’Ortolo (180 m)
  • Lac de l’Ospedale (945 m)
  • Lac de Padula (60 m)
  • Lac de Peri4(76 m)
  • Lac de Sampolo (365 m)
  • Lac de Talza /Figari (42 m)
  • Lac de Teppe Rosse5 (32 m)
  • Lac de Tolla (552 m)
  • Lac de Trevadine6 (153 m)
  • Lac du Rizzanese/Zoza (530 m)