Blog-Corse

Attestation vaccin – Attestation Covid – Toutes les informations pour voyager en Corse et a l’étranger

Le juillet 16, 2021 — 7 minutes de lecture
attestation vaccin- attestation covid - pass sanitaire Voyage en Corse

Avec la forte propagation du variant delta en France, le président de la république Emmanuel Macron a annoncé des mesures fortes pour limiter la « quatrième vague » d’infections. Ces mesures ont un peu bousculé de nombreux français qui ne se sont pas encore engagés dans un parcours de vaccination. Le « pass sanitaire » deviendra donc obligatoire à court terme pour pouvoir accéder à de nombreux lieux et établissements recevant du public. Il sera également nécessaire dans sa version européenne pour voyager dans les pays de l’espace europeen (Liechtenstein, Suisse, Islande, Norvège inclus). Nous vous aidons à y voir plus clair et à aborder plus sereinement cette période estivale.

Comment obtenir le « pass sanitaire » ? -Attestation vaccin – Attestation Covid

Le « pass sanitaire » peut être présenté sous format numerique (application TousAntiCovid téléchargeable dans le google play store de Google et le App store), ou sous format papier et pdf. Il constitue la preuve sanitaire que vous entrez dans au moins un des trois cas de figure suivant :

– vous avez suivi un schéma vaccinal complet
– vous avez un test négatif récent
– vous avez eu le Covid-19 récemment et êtes complétement rétabli

I. Au terme d’un Schéma vaccinal complet

Vous pouvez obtenir un certificat après avoir suivi un schéma vaccinal qui dépend du fabricant. Pour le vaccin des fabricants Pfizer, Moderna et AstraZeneca, deux doses sont nécessaires pour avoir un taux d’anticorps suffisant pour faire face au Covid-19. Vous pourrez obtenir votre certificat 2 semaines après la deuxième injection. Pour les vaccins à une seule injection (Johnson & Johnson), il faut patienter 4 semaines après votre vaccin pour recevoir le document. Enfin, pour les personnes qui ont déjà eu le Covid-19 par le passé, vous pourrez obtenir le certificat attestation covid ,2 semaine après une injection, quelque soit le fabricant.

Votre attestation de vaccination peut être récupérée auprès d’un professionnel de sante ou via le portail patient mis en place par l’assurance maladie. Ce document comporte un QR code que vous pourrez scanner et telecharger sur votre téléphone dans le carnet numérique de TousAntiCovid. L’application est disponible dans le google play store de Google.

II. En justifiant d’un test négatif récent

Un test PCR ou antigénique négatif permet d’obtenir votre attestation, à condition qu’il ait été effectué récemment. Deux cas se présentent alors. Si vous souhaitez vous rendre à un événement ou dans un établissement qui le nécessite, le test doit avoir été effectué au maximum 48H avec l’heure de l’événement (attention les exigences sont strictes). Si vous souhaitez vous rendre dans un pays étranger à l’aide d’un « pass frontière », un test négatif datant au maximum de 72H doit être présenté.

Vous serez informé rapidement (environ 15 mn après le test) de la disponibilité de votre résultat. Il vous faudra ensuite vous connecter au portail SI-DEP (identification via le dispositif France Connect et France services avec vos identifiants MSA, assurance maladie, impotgouv etc.) pour connaître votre résultat. Vous pouvez enfin telecharger votre QR code dans application TousAntiCovid, directement via un lien fournit par le portail, ou après l’obtention d’un document en format papier ou PDF téléchargeable.

III. Après un rétablissement complet du Covid-19

Si vous avez été testé positif au Covid (test PCR ou antigénique), vous présentez un faible risque de réinfection. Votre test positif vous autorise à obtenir votre preuve sanitaire via le portail SI-DEP (identification via France Connect, France services MSA, assurance maladie etc.) s’il date de plus de deux semaines et de moins de 6 mois.

Le « pass sanitaire », une ou deux dose pour l’avoir ?

 

En France deux doses sont nécessaires dans la plupart des cas pour obtenir l’attesation vaccin

Comme mentionné, certains vaccins sont à double injection (Pfizer, Moderna et AstraZeneca). Depuis la mi-juin, il faut compter au moins 21 jours entre les deux doses. Concrètement, avec les annonces du président Emmanuel Macron et la mise en place du « pass sanitaire » obligatoire pour accéder à de nombreux lieux dès le 1er Aout, les personnes qui n’avaient pas encore entamé leur parcours vaccinal n’auront pas d’autre choix que de multiplier les tests RT-PCR en attendant la deuxième injection. Seule une personne certifiee qui a déjà eu le Covid par le passé ou qui suit un parcours vaccinal à injection unique peut avoir son « pass sanitaire » après une seule dose.

Deux catégories de population bénéficient temporairement d’un aménagement

Dans le plan progressif de réouverture national, les jeunes de 12 à 17 ans ont été les derniers a avoir eu accès à la vaccination (depuis mi-juin). Par conséquent, pour tenir compte du délai requis entre les deux injections, cette catégorie sera dispensée temporairement de « pass sanitaire ». Ils n’auront donc pas à multiplier les tests durant l’été. En revanche, les deux doses deviendront obligatoires pour obtenir le « pass sanitaire » à partir du 30 août.

L’autre catégorie de population qui bénéficie d’un aménagement dans la mise en place du « pass sanitaire » concerne les personnes salariés qui travaillent dans des établissements ou des lieux qui reçoivent du public. Une personne certifiee qui n’aura effectué que la première dose de son parcours vaccinal pourra continuer de travailler sans avoir à justifier d’un test négatif tous les deux jours. Cependant, la première injection doit avoir été effectuée au plus tard le 1er Août.

Pour quels types d’activité et transports faut-il le pass covid?

Les règles de Corsica Ferries en période de Covid

 

Le « pass sanitaire », un passage quasiment obligé pour ne pas être pénalisé pendant la période estivale

La mise en place du« pass sanitaire » a débuté le 9 juin pour accompagner la réouverture progressive des établissements qui reçoivent du public et limiter la propagation dans ces lieux à risque. Au départ, seul les événements ou établissement recevant 1000 personnes ou plus étaient concernés car les plus à risque. Cela touchait donc principalement le secteur de l’événementiel (concerts, festivals, spectacles divers, établissements sportifs, expositions, foires expos etc.).

Avec la dégradation de la situation due à l’arrivée du variant delta, l’obligation de présentation du « pass sanitaire » va être considérablement étendue. Dès le 21 Juillet 2021, tous les établissements et lieux qui rassemblent plus de 50 personnes ne seront accessibles que sur présentation du document. Les salles de cinéma et les musées notamment rentrent dans cette catégorie. Enfin, à partir du 1er août, la mesure sera encore étendue aux cafés, centres commerciaux, restaurants ainsi qu’à des établissements de sante comme les hôpitaux, les maisons de retraite et les établissements médico-sociaux. Concrètement, si vous n’êtes pas en mesure de présenter votre « pass sanitaire », seules les activités en plein air et en petit groupe vous seront accessibles.

Le « pass sanitaire », obligatoire pour voyager en Europe et pour les transports longues distances

Début août, le « pass sanitaire » deviendra obligatoire pour tous les trajets longue durée. Sont concernés les voyages en train (TGV et intercités), en avion (vol domestiques et internationaux) et en bus pour tous les déplacement interrégionaux. L’accès aux réseaux de transport urbains restent pour le moment libre. Pas besoin donc de document pour voyager en métro, tramway, RER ou transilien. Les voyages intrarégionaux en TER et bus restent également libres d’accès.

Si vous souhaitez voyager à en Europe le « pass sanitaire » est également obligatoire pour passer la frontière. Depuis le 1er Juillet, le certificat covid numerique de l’UE ou « pass europeen » permet d’harmoniser la situation entre les différent pays. Il est gratuit et valable dans tous les pays de l’UE ainsi qu’au Liechtenstein, en Suisse, en Islande et en Norvège. Attention cependant si vous n’avez pas complété votre parcours vaccinal, les tests sont payants dans certains pays et parfois assez onéreux.